Janvier est traditionnellement un mois de bonnes résolutions. On entame une nouvelle année et comme l’esprit humain aime fonctionner par cycles, on pense généralement qu’il s’agit d’une bonne occasion pour débuter quelque chose de nouveau.

On se fait alors des promesses telles que :

  • Je vais refaire de l’exercice, manger mieux, m’occuper de moi
  • Je vais passer plus de temps avec ma famille
  • Je vais lancer ce nouveau projet auquel je pense depuis longtemps.
  • ……..

Ce fut mon cas ! Je n’aime pas le terme résolutions,  il me semble trop vague, j’ai donc choisi de fixer mes objectifs de 2019. Une manière de se fixer un but à atteindre ! Plutôt que de dire « Cette année je vais refaire du sport », j’ai préféré me dire « d’ici 3 mois j’aurai perdu 5 Kg ».

Pour cela, j’ai voulu bien faire les choses et me suis équipé. J’ai repris mon M3 journal que j’avais acquis il y a quelques mois sans jamais l’utiliser. Si vous ne connaissez pas le M3 journal, allez faire un tour sur leur site, c’est une très bonne méthode pour se fixer des objectifs et les atteindre. Je me suis également remis au sport comme je l’avais prévu. Tout se présentait sous les meilleurs auspices.

Un échec? Non, une autre voie

Antranias / Pixabay

Malheureusement la vie n’est pas une longue ligne droite, elle est faite de virages, de trous et de bosses. Le mois de janvier a donc été radicalement différent de ce que j’espérais. Mais a-t-il été mauvais pour autant? Non !

Mon activité professionnelle a connu un nouvel essor et commence à tracer, elle aussi, un nouveau chemin. J’ai eu quelques difficultés à l’accepter, car je m’étais fixé d’autres objectifs pour le mois de janvier. Mais en faisant le bilan, je me dis que c’est un mal pour un bien. Cela n’a fait que reporter (en partie) le projet de vivre de mon activité en ligne.

J’en parlerai dans un prochain article, mais ce mois m’a également permis de comprendre que les outils tels que le Bullet Journal ou le M3 journal ne sont pas faits pour moi. Ils sont plus une contrainte qu’une force et je m’épanouis mieux lorsque j’ai la liberté de réaliser mes tâches comme je l’entends.

Le seul regret que j’ai concerne mon poids et la reprise du sport. À ce niveau je n’ai pas encore trouvé de méthode vraiment efficace.

Concrètement

Pour revenir aux projets dont je parle sur ce blog. Janvier a donc été un mois vide. Je n’ai pas posté d’article ici et ai encore moins avancé sur les différents sites. Mais à nouveau mois, nouvelle manière de travailler. Je commence donc à rédiger du contenu pour le site petites-economies.be. Même si je n’ai pas encore commencé à en parler autour de moi et à faire sa promotion, cela permet de faire entrer ce projet dans le concret.

J’ai également participé à un événement inter-site avec l’article : Entreprendre, par où commencer? Je tenterai de vous faire un retour de ce que cet événement a pu m’apporter.

Je repars maintenant sur un mois de février qui se veut plus productif en terme de contenu. J’ai pu terminer quelques travaux importants de janvier et même si mon activité principale va me demander du travail, je pense être à même de pouvoir me libérer du temps pour m’occuper de l’entrepreneuriat en ligne. Nous verrons ce que cela donnera. Je vous donne rendez-vous fin février pour un nouveau bilan.